Assassinat de Hariri : Ban réitère le soutien de l’ONU au tribunal spécial

13 février 2009

A l’occasion du quatrième anniversaire de l’assassinat de l’ancien Premier ministre libanais Rafik Hariri, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a réaffirmé vendredi l’engagement de l’ONU en faveur du tribunal spécial chargé d’enquêter sur cet assassinat.

A l'occasion du quatrième anniversaire de l'assassinat de l'ancien Premier ministre libanais Rafik Hariri, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a réaffirmé vendredi l'engagement de l'ONU en faveur du tribunal spécial chargé d'enquêter sur cet assassinat.

« En ce quatrième anniversaire de l'attaque terroriste qui a pris la vie de l'ancien Premier ministre libanais Rafik Hariri, et de 22 autres personnes, le Secrétaire général partage la tristesse du peuple libanais face à la perte tragique d'un homme qui, pendant toute sa vie, a fermement défendu l'indépendance et la souveraineté du Liban », selon une déclaration transmise par sa porte-parole.

« Ce triste anniversaire intervient deux semaines avant que le Tribunal spécial pour le Liban n'entame ses travaux, le 1er mars prochain. Le Secrétaire général réaffirme l'engagement des Nations Unies en faveur des efforts du Tribunal spécial visant à dévoiler la vérité, traduire les auteurs de ce crime horrible en justice et mettre fin à l'impunité », ajoute la déclaration.

M. Ban appelle aussi à la pleine mise en œuvre de toutes les résolutions du Conseil de sécurité relatives au Liban.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.