Gaza : L'enquête sur le bombardement de sites de l'ONU a commencé

13 février 2009

La Commission des Nations Unies chargée d’enquêter sur le bombardement de sites de l’ONU à Gaza lors du récent conflit entre Israël et le mouvement palestinien Hamas a commencé ses travaux jeudi à New York et devrait bientôt se rendre dans la région, a annoncé le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon.

La Commission des Nations Unies chargée d'enquêter sur le bombardement de sites de l'ONU à Gaza lors du récent conflit entre Israël et le mouvement palestinien Hamas a commencé ses travaux jeudi à New York et devrait bientôt se rendre dans la région, a annoncé le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.

La Commission, dirigée par Ian Martin (Royaume-Uni), « examinera et mènera des enquêtes sur un nombre d'incidents spécifiques qui ont eu lieu dans la bande de Gaza entre le 27 décembre 2008 et le 19 janvier 2009, et ont causé plusieurs morts et blessés, tout en infligeant des dommages aux installations ou à la conduite des opérations des Nations Unies », a précisé la porte-parole de Ban Ki-moon dans une déclaration publiée jeudi soir.

« Le Secrétaire général s'attend à ce que la Commission reçoive la pleine coopération de toutes les parties concernées », ajoute la déclaration.

A la fin de son enquête, la Commission fera rapport au Secrétaire général, qui en fera ensuite une évaluation et décidera, à ce point, de la démarche à suivre.

Les autres membres de la Commission sont Larry Johnson (États-Unis), Sinha Basnayake (Sri Lanka) ainsi que le Lieutenant-colonel Patrick Eichenberger (Suisse).

De son côté, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a indiqué que plus de 14.000 maisons ont été totalement ou partiellement endommagées à Gaza lors du récent conflit, selon ses estimations. Il compte apporter une aide à 10.000 familles sous forme d'argent liquide, entre 1.000 et 5.000 dollars en fonction de la taille de la famille, de la situation économique et de l'ampleur des dégâts causés à la maison.

Le PNUD souligne également que sur les quelques 400 écoles examinées à Gaza, plus de 60% d'entre elles ont été partiellement ou très sérieusement endommagées et leur réparation est une priorité. En attendant l'UNICEF a fourni dix tentes pour servir d'espaces d'enseignement dans les zones les plus durement touchées.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Gaza : Ban suggère une enquête sur le conflit

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a suggéré au Conseil de sécurité de mener une enquête sur le comportement de l’armée israélienne et du mouvement palestinien Hamas lors de leur affrontement en janvier à Gaza.