Une équipe ONU-Commonwealth aux îles Fidji pour faciliter le dialogue politique

9 février 2009

Une équipe conjointe des Nations Unies et du Commonwealth a entamé lundi une visite de cinq jours aux îles Fidji pour aider le gouvernement intérimaire et les autres principales forces politiques à instaurer un dialogue politique destiné à restaurer la démocratie.

Cette visite dans cet archipel du Pacifique fait suite à une demande de médiation après le report des élections parlementaires initialement prévues le mois prochain.

Les îles Fidji sont confrontées depuis longtemps à des tensions internes entre leurs différentes communautés et ont connu quatre coups d'Etat depuis 1987.

En septembre, le Premier ministre du pays, Josaia Bainimarama, avait annoncé que son pays ne serait pas en mesure d'organiser les élections parlementaires prévues en mars car il était d'abord nécessaire de réformer le système électoral. M. Bainimarama est arrivé au pouvoir en décembre 2006 après un coup d'Etat, qui avait alors été dénoncé par l'ONU.

L'équipe conjointe de l'ONU et du Commonwealth, qui comprend Mari Yamashita et Alex Grzybowski de l'ONU, et Juliet Solomon et Sabhita Raju du Commonwealth, aura des consultations avec un large éventail de forces politiques lors de son séjour dans la capitale Suva.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.