Afghanistan : L'ONU condamne une attaque à la bombe dans l'Uruzgan

2 février 2009

Le représentant spécial du Secrétaire général pour l'Afghanistan, Kai Eide, a condamné lundi une attaque à la bombe perpétrée contre un centre de police à Tinrinkot, dans la province de l'Uruzgan, qui a fait de nombreux morts et blessés.

« Ces pertes en vies humaines sont une tragédie qui vont affecter de nombreuses familles mais aussi la communauté », a dit le représentant spécial dans un communiqué.

« La population du pays a besoin d'une meilleure justice et de meilleures forces de maintien de l'ordre, et les efforts visant à former et à rendre la police plus professionnelle sont destinés à répondre à cette demande », a-t-il dit.

« L'attaque d'aujourd'hui montre le mépris tant pour la vie humaine que pour les aspirations communautaires à un Afghanistan plus juste », a déclaré Kai Eide.

Selon la presse, l'attaque aurait fait au moins 21 morts parmi les policiers.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Afghanistan : La situation sécuritaire est de plus en plus complexe, selon un rapport

La délégation du Conseil de sécurité qui s'est rendue du 21 au 28 novembre en Afghanistan estime dans un rapport publié lundi que la situation sécuritaire dans ce pays est de plus en plus complexe mais pas encore critique.