Ban lance la création d'un nouveau centre de communications à Valence

28 janvier 2009
Le Secrétaire général, Ban Ki-moon.

Avant de partir pour le Forum économique mondial à Davos (Suisse), le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a terminé mercredi sa visite en Espagne où il a signé un accord pour l'établissement à Valence (Espagne) d'un nouveau centre de télécommunications pour les opérations de maintien de la paix des Nations Unies.

Ce futur bâtiment à construire complètera le centre déjà existant à Brindisi (Italie) et réduira le risque réel qui consiste à se reposer sur un seul centre de télécommunications, a dit la porte-parole adjointe du Secrétaire général, Marie Okabe, lors de son point de presse quotidien, au siège de l'ONU, à New York.

Lors de la cérémonie de signature, Ban Ki-moon a souligné que pour une organisation à caractère mondial, la capacité à communiquer clairement, rapidement et 24h sur 24 était cruciale. « Pour nos opérations de maintien de la paix, les communications peuvent faire la différence entre la vie et la mort », a-t-il estimé, remerciant l'Espagne pour sa générosité.

La création du centre avait été approuvée par l'Assemblée générale de l'ONU ; l'Espagne a proposé un site. Le centre devrait être opérationnel dans 18 mois.

Le Secrétaire général se trouvait en Espagne pour un Sommet sur la crise alimentaire qui s'est déroulé lundi et mardi à Madrid. Il devait se rendre mercredi en Suisse au sommet économique mondial de Davos, où il prendra jeudi la parole.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.