TPIY : Galic transféré en Allemagne pour y purger sa peine

16 janvier 2009

Stanislav Galic, ancien commandant de haut rang de l'Armée des Serbes de Bosnie, a été transféré jeudi en Allemagne pour y purger la peine d'emprisonnement à vie prononcée contre lui pour des crimes commis entre 1992 et 1994 à Sarajevo.

Il avait été condamné, le 5 décembre 2003, par la Chambre de première instance à 20 ans d'emprisonnement pour assassinats, actes inhumains et actes de violence, précise un communiqué publié par le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY).

Suite à l'appel présenté par l'Accusation et la Défense à l'issue de ce jugement, la Chambre d'appel a jugé le 30 novembre 2006 que la Chambre de première instance avait sous-estimé la gravité des agissements criminels de Stanislav Galic et a prononcé contre lui une peine d'emprisonnement à vie.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ex-Yougoslavie : Deux accusés encore en fuite retardent davantage les travaux du TPIY

Le président du Tribunal pénal International pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), Patrick Robinson, et son procureur Serge Brammertz ont prévenu vendredi le Conseil de sécurité que tant que Ratko Mladić et Goran Had?ić seraient en fuite les travaux du tribunal seraient retardés.