RDC : La MONUC invite les rebelles du CNDP à reprendre le dialogue à Nairobi

2 janvier 2009

La Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) a invité vendredi les rebelles du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) à reprendre le dialogue politique prévu le 7 janvier avec le gouvernement de RDC à Nairobi.

La Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) a invité vendredi les rebelles du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) à reprendre le dialogue politique prévu le 7 janvier avec le gouvernement de RDC à Nairobi.

« Dans le cadre de ce forum qui a été crée suite à sa demande, le CNDP a latitude de traiter directement avec le gouvernement de la RDC toutes les questions qu'il juge indispensables pour le retour de la paix », souligne la MONUC dans un communiqué.

« Contrairement aux accusations du CNDP, la MONUC ne cesse de s'efforcer de s'acquitter de son mandat en tant que mission de maintien de la paix, d'assurer la protection des civils, de renforcer les institutions légitimes de la RDC et de favoriser la réconciliation nationale et le dialogue politique interne », ajoute le communiqué.

La Mission rappelle qu'elle continue d'appuyer à fond les efforts de l'Envoyé spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la Région des Grands Lacs, Olusegun Obasanjo, et son co-facilitateur de l'Union africaine, Benjamin Mkapa.

Le 20 décembre, à l'issue d'une séance de pourparlers à Nairobi entre le CNDP et le gouvernement congolais, M. Obasanjo avait qualifié d'"encourageant" le dialogue politique. Les discussions se sont ouvertes le 8 décembre dans la capitale du Kenya.

Contrairement à ce qu'affirme le CNDP, la MONUC rappelle vendredi qu'elle n'a observé aucun redéploiement d'unités des Forces armées de RDC (FARDC) au nord de Goma, capitale de la province du Nord-Kivu, après l'entrée en vigueur du cessez-le-feu du 29 octobre 2008.

La MONUC se dit toujours prête à aider les parties à mettre en œuvre tout plan de désengagement agréé et lance de nouveau un appel au CNDP et à toutes les parties de s'abstenir de tout acte qui pourrait provoquer une reprise des hostilités.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Nord-Kivu : La MONUC inquiète du renforcement des rebelles le long d'axes clés

La Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) a déclaré mardi qu'elle était de plus en plus préoccupée par des preuves évidentes du renforcement des troupes rebelles du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) le long des axes clés de la province du Nord-Kivu, dans l'est de la RDC.