Iraq : L'ONU condamne l'assassinat d'un candidat aux élections

2 janvier 2009

Le représentant spécial du Secrétaire général pour l'Iraq, Staffan de Mistura, a condamné jeudi l'assassinat de Mowaffaq al-Hamdani, candidat à Mossoul de la liste « Iraq pour nous » aux élections provinciales prévues à la fin janvier.

Il s'agit de la pire forme de violence électorale, et elle ne doit pas être tolérée, a déclaré Staffan de Mistura, dans un communiqué de la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI).

Le représentant spécial a déploré le climat de violence qui a entouré les élections ces dix derniers jours, notamment des raids et des attaques contre des candidats du parti Habda.

« Il ne faut pas permettre que ces violences intimident les candidats ou entravent le droit de tous les Iraquiens à exercer leur droit de vote le 31 janvier », a-t-il insisté.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Iraq : L'ONU condamne l'assassinat d'une militante féministe à Kirkouk

Le représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour l'Iraq, Staffan de Mistura, a condamné lundi l'assassinat d'une militante de la cause des femmes, Caliwiz-Nahla Hussein, qui vivait à Kirkouk (nord du pays).