105 camions entrent dans Gaza depuis Israël

26 décembre 2008
Des sacs de farine livrés dans un centre de distribution de l'UNRWA, à Beach Camp (Gaza) en mars 2008.

Plus de 105 camions de nourriture et de fournitures médicales, dont 40 appartenant à des agences humanitaires, ont été autorisés à entrer dans Gaza vendredi, annonce le Bureau du Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient (UNSCO).

Plus de 105 camions de nourriture et de fournitures médicales, dont 40 appartenant à des agences humanitaires, ont été autorisés à entrer dans Gaza vendredi, annonce le Bureau du Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient (UNSCO).

Ce convoi comprend notamment six camions de farine et de sel du Programme alimentaire mondial (PAM), trois camions de fournitures médicales de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et neuf camions de l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) transportant du riz et du lait entier.

Par ailleurs, a annoncé la porte-parole adjointe du Secrétaire général, Marie Okabe, lors de son point de presse par écrit, 428.000 litres de fioul lourd et 75 tonnes de gaz de ville ont été autorisés à entrer dans le Territoire palestinien occupé de Gaza, mais pas d'essence ni de diesel.

La centrale électrique du Territoire a pu relancer une turbine, mais il faudra du ravitaillement pour lui permettre de fonctionner au-delà de dimanche matin.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.