Guinée : Ban appelle à une transition pacifique après la mort du président Conté

23 décembre 2008

Le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a présenté mardi ses condoléances au gouvernement et au peuple de Guinée après l'annonce de la mort du président de la république, le général Lansana Conté, et a appelé à une transition pacifique.

Ban Ki-moon rend hommage à l'engagement de longue date du président Conté en faveur de la paix et de l'unité en Guinée, notamment la promotion de la stabilité et de la coopération dans le bassin de la rivière Mano.

Il salue notamment la générosité du pays envers les centaines de milliers de réfugiés fuyant les combats dans les Etats voisins.

« En cette période de transition, le Secrétaire général souligne la nécessité d'un transfert du pouvoir calme et démocratique, conformément à la Constitution », indique le message transmis par sa porte-parole.

Le Secrétaire général a par ailleurs appelé au calme et exhorté les forces armées à respecter la démocratie.

Selon la presse, le président est décédé lundi d'une « longue maladie ». Il dirigeait le pays depuis 24 ans.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Guinée : le Secrétaire général salue la nomination d&#39un &#39Premier ministre de consensus&#39

Le Secrétaire général a salué aujourd&#39hui la décision du président de la Guinée Lansana Conté de nommer un Premier ministre de consensus conformément à l&#39accord du 27 janvier conclu avec les représentants des syndicats et de la société civile.