Le bureau politique de l'ONU au Burundi prorogé pour un an

22 décembre 2008

Le Conseil de sécurité a prorogé lundi jusqu'au 31 décembre 2009 le mandat du Bureau intégré des Nations Unies au Burundi (BINUB), la mission de consolidation de la paix qui a succédé en 2007 à l'ONUB, mission de maintien de la paix.

Le Conseil, par sa résolution 1858 (2008), adoptée à l'unanimité, « engage instamment le gouvernement burundais et le [mouvement rebelle du] Palipehutu-FNL à n'épargner aucun effort afin de mettre en œuvre, avant le 31 décembre 2008, les accords qu'ils ont conclus le 4 décembre 2008 », à Bujumbura, lors du Sommet des chefs d'État et de gouvernement des pays des Grands Lacs consacré au processus de paix au Burundi.

Le Conseil les exhorte également à « renoncer à toute action qui pourrait créer des tensions ou entraîner une reprise des hostilités ».

Le Conseil engage enfin le gouvernement burundais à « prendre toutes les dispositions nécessaires pour créer un climat propice à la tenue d'élections libres, régulières et pacifiques en 2010 ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ban encouragé par les résultats du Sommet sur le processus de paix au Burundi

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est déclaré vendredi encouragé par les résultats du Sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de la région des Grands lacs sur le processus de paix au Burundi, réuni par le président de l'Initiative régionale, le Président ougandais Yoweri Museveni, à Bujumbura le 4 décembre.