Népal : Le bureau des droits de l'homme condamne une attaque contre un éditeur

22 décembre 2008

Le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) a condamné une attaque perpétrée samedi contre la maison d'éditions Himal Media, à Katmandou – une attaque contre la liberté d'expression.

Le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) a condamné une attaque perpétrée samedi contre la maison d'éditions Himal Media, à Katmandou – une attaque contre la liberté d'expression.

Des dizaines de personnes sont entrées dans les bureaux de Himal cherchant l'auteur d'un article récemment publié, attaquant physiquement plusieurs personnes dont l'éditeur Kunda Dixit et le président de la société Ashutosh Tiwari, indique un communiqué.

Il s'agit d'un épisode dans le cadre d'une série d'attaques, selon le HCDH. Ainsi, le 20 octobre à Janakpu, plusieurs individus ont attaqué le journal Terai Times, dérobé du matériel et saccagé les locaux, à la suite d'un article laissant entendre que la Ligue des jeunesses communistes protégerait la prostitution.

Le 21 octobre, c'est un journaliste du quotidien Nepalgunj qui a été verbalement menacé et insulté par un fonctionnaire de Banke, à la suite d'un article alléguant d'irrégularités financières dans un contrat de construction locale.

Le HCDH au Népal a encouragé les autorités à enquêter au plus vite sur ces incidents et à prendre des mesures pour protéger les médias.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Népal : L'ONU souhaite une enquête sur les disparitions forcées

La Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Navi Pillay, a souhaité que le gouvernement du Népal mette en place rapidement une commission d'enquête sur près de 170 cas de disparition forcée dont fait état un rapport de l'ONU publié vendredi.