Iraq : L'ONU condamne l'assassinat d'une militante féministe à Kirkouk

22 décembre 2008

Le représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour l'Iraq, Staffan de Mistura, a condamné lundi l'assassinat d'une militante de la cause des femmes, Caliwiz-Nahla Hussein, qui vivait à Kirkouk (nord du pays).

M. de Mistura a décrit l'assassinat, qui a eu lieu jeudi 18 décembre, de « crime ignoble qui souligne la nécessité urgente de répondre au problème de la violence contre les femmes en Iraq », selon un communiqué.

Le représentant spécial a appelé « toutes les autorités iraquiennes, les mouvements politiques et la société civile dans le pays à accorder à la protection des droits des femmes en Iraq, inscrite dans la Constitution, la priorité qu'elle mérite. »

M. de Mistura avait rencontré mercredi 17 décembre un groupe de femmes de Kirkouk qui lui avaient fait part de leurs inquiétudes concernant leurs droits. Il les a assurées de l'engagement des Nations Unies à l'égard des droits des femmes.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Attentat de Kirkouk : Ban Ki-moon appelle les Iraquiens à ne pas se laisser intimider

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a condamné vendredi l'attentat suicide qui a frappé la veille un restaurant près de la ville de Kirkouk (Iraq), qui a tué une cinquantaine de personnes et fait une centaine de blessés, et a appelé les Iraquiens à ne pas se laisser intimider.