Un envoyé des Nations Unies porté disparu au Niger

16 décembre 2008

Un envoyé des Nations Unies pour le Niger, le Canadien Robert Fowler, est porté disparu depuis dimanche alors qu'il circulait à bord d'un véhicule près de Niamey, la capitale, a indiqué le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.

“Nous faisons tous nos efforts pour savoir où il se trouve”, a déclaré M. Ban lundi soir à des journalistes lors d'une conférence de presse. « Nous mobilisons tous nos réseaux d'informations », a-t-il ajouté, exprimant sa préoccupation.

Mardi, la porte-parole du Secrétaire général, Michèle Montas a précisé que M. Fowler, au moment de sa disparition "était en voyage avec un assistant canadien et un chauffeur nigérien". "Ils étaient à 45 km au nord-est de la capitale. Nous n’avons aucune confirmation pour le moment concernant les déclarations faites dans la presse, particulièrement sur l'internet, selon lesquelles il aurait été kidnappé par un groupe ou un autre », a-t-elle dit lors de son point de presse quotidien à New York.

Elle a ajouté qu'elle n'était pas en mesure d'en dire plus car la sécurité de M. Fowler était en jeu.

Lundi, l'ONU avait indiqué que le véhicule à bord duquel se trouvait M. Fowler avait été découvert dimanche soir sans ses trois passagers et que les autorités du Niger suivaient l'affaire. « Nous apprécions leurs efforts et travaillons avec elles », avait dit un porte-parole, Fahran Haq.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L&#39UNICEF intensifie sa lutte contre la malnutrition des enfants au Niger

Une nouvelle étude sur les taux de malnutrition au Niger permettra au Fonds des Nations Unies pour l&#39enfance (UNICEF) d&#39ajuster ses actions en cours dans le pays, pour atteindre 275.000 enfants environ pendant la saison sèche, entre les mois de juillet et d&#39octobre.