Afghanistan : L'ONU condamne un attentat suicide impliquant un enfant de 13 ans

15 décembre 2008

Le chef de la Mission de l'ONU en Afghanistan a condamné lundi une attaque suicide contre des forces britanniques à Sangin, dans la province de Helmand, qui a tué trois soldats ainsi que le jeune garçon de 13 ans incité à commettre ce crime.

« Le meurtre de trois 'marines' par un garçon de 13 ans démontre une fois de plus l'absence totale de respect des Taliban pour les droits de l'homme », a déclaré samedi Kai Eide, le représentant spécial du Secrétaire général pour l'Afghanistan, dans un communiqué.

Ce recours dénué de tous scrupules à des enfants ne peut être justifié en aucune circonstance. Forcer ou inciter des enfants directement à commettre de telles actions est totalement inacceptable, et contraire à toutes les normes, a insisté le chef de la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA).

Il a appelé les Taliban et les autres groupes utilisant des enfants à cesser immédiatement et à respecter les droits des enfants.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Afghanistan : Optimisme prudent de la délégation du Conseil de sécurité après sa visite

La situation en matière de sécurité reste difficile en Afghanistan mais d'importants progrès offrent matière à un « optimisme prudent », a affirmé jeudi devant ses collègues du Conseil de sécurité le représentant permanent de l'Italie, Giulo Terzi di Sant'Agata, lors d'un compte rendu sur la visite d'une délégation du Conseil menée sous sa direction du 21 au 28 novembre 2008 dans ce pays.