Iraq : Les femmes, minorités et intellectuels cibles des violences

2 décembre 2008
Un jeune Iraquien chrétien en Syrie après avoir fui sa ville natale de Mossoul avec sa famille.

En dépit d'une amélioration de la sécurité en Iraq, de graves violations des droits de l'homme se poursuivent, visant particulièrement les femmes, les minorités et les intellectuels, affirme mardi la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI), dans un rapport.

En dépit d'une amélioration de la sécurité en Iraq, de graves violations des droits de l'homme se poursuivent, visant particulièrement les femmes, les minorités et les intellectuels, affirme mardi la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI), dans un rapport.

« Les violations des droits de l'homme moins visibles doivent être documentées, rapportées et exposées publiquement », a déclaré Staffan de Mistura, représentant spécial du Secrétaire général pour l'Iraq, selon un communiqué.

« La prise pour cible de journalistes, d'enseignants et éducateurs, de médecins, de juges et d'avocats s'est poursuivi, de même que les enlèvements criminels contre rançon, au cours des six premiers mois de l'année 2008 », selon le rapport.

Par ailleurs, alors que les autorités iraquiennes reprennent progressivement le contrôle de leur territoire, les responsables politiques, policiers et membres de milices pro-gouvernementales sont aussi pris pour cible par des groupes armés.

Les minorités restent en butte à des violences, des menaces et la destruction de leurs biens matériels et culturels.

Le rapport met aussi en lumière la situation des détenus dans plusieurs régions du pays, notamment au Kurdistan iraquien. De nombreux prisonniers sont détenus dans des conditions catastrophiques sans accès à un avocat, parfois depuis plusieurs années. La torture et les mauvais traitements sont répandus.

Enfin, le sort des femmes requiert des mesures urgentes pour faire cesser les mauvais traitements, y compris les soi-disant « crimes d'honneur », répandus au Kurdistan.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.