Le Tribunal pour le Liban en fonction à partir du 1er mars 2009

1 décembre 2008

Le Tribunal spécial pour le Liban sera prêt à fonctionner le 1er mars 2009, a annoncé le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, à l'issue d'une réunion avec le Premier ministre du Liban Fouad Siniora, à Doha (Qatar), en marge d'une conférence sur le financement du développement.

Le Tribunal jugera les personnes impliquées dans l'assassinat de l'ex-Premier ministre libanais Rafic Hariri et de 22 autres personnes et dans les meurtres politiques connexes commis depuis – une série d'attaques politiques qui a tué 55 personnes et fait plus de 420 blessés, sur la base des éléments de preuve rassemblés par la Commission d'enquête internationale indépendante, mandatée par le Conseil de sécurité.

Dans un message publié samedi, le Secrétaire général a indiqué que la date du 1er mars 2009 avait été fixée d'un commun accord avec le gouvernement libanais. Elle doit encore être confirmée par le Conseil de sécurité.

A partir du 1er janvier, commencera une période de transition pendant laquelle le personnel de la Commission d'enquête, installée à Beyrouth, sera transféré à La Haye, siège du Tribunal. Déjà, le greffe du Tribunal spécial pour le Liban a été mis en place.

La Commission poursuit quant à elle ses travaux d'enquête criminelle. Cette dernière avait révélé au mois d'avril l'existence d'un « réseau terroriste organisé » impliqué dans plusieurs attentats.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.