Somalie : Le représentant de l'ONU salue les progrès dans les discussions de paix

26 novembre 2008

Le représentant spécial de l'ONU pour la Somalie, Ahmedou Ould-Abdallah, a salué mercredi les derniers développements et progrès dans les pourparlers somaliens sur les questions cruciales de la justice et de la réconciliation, d'un gouvernement d'unité et de la sécurité.

« Je suis très content de voir les parties concernées avancer avec le soutien des Nations Unies et de la communauté internationale conformément à l'Accord de Djibouti », a dit M. Ould-Abdallah.

En ce qui concerne le gouvernement d'unité, sur lequel le gouvernement fédéral de transition et l'Alliance pour la seconde libération de la Somalie se sont mis d'accord le 26 octobre 2008, le représentant de l'ONU a estimé que « la décision d'aujourd'hui est très encourageante car elle confirme l'engagement des deux parties à former un Parlement inclusif et un gouvernement d'unité ».

Selon lui, les 75 sièges supplémentaires au sein du Parlement élargi concrétisent l'aspect ouvert de l'Accord de Djibouti. L'Accord encourage en effet l'inclusion d'éléments de la société civile, dont des femmes et des représentants du monde des affaires et de la diaspora, pour qu'ils aient une place dans le processus. M. Ould-Abdallah considère qu'il s'agit d'importantes avancées pour créer une paix durable en Somalie.

Le représentant de l'ONU a ajouté que les parties allaient maintenant avoir des consultations supplémentaires avec leurs membres, alliés et dirigeants avant de revenir à l'ONU pour de nouveaux échanges. « Les arrangements finaux devraient être abordés par toutes les parties après le Hadj et l'Eid-al-Adha », a-t-il dit.

Les discussions sur les questions de sécurité doivent être centrées sur les arrangements finaux permettant la cessation de la confrontation armée et la formation de forces de transition communes, a-t-il ajouté.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Somalie : Le Conseil de sécurité impose des sanctions à ceux qui menacent la stabilité

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté jeudi une résolution imposant des sanctions contre les personnes qui menacent la paix, la sécurité ou la stabilité de la Somalie, violent l'embargo sur les armes déjà existant ou entravent l'aide humanitaire.