John Holmes visite le camp de déplacés de Kalma au Darfour

25 novembre 2008

Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires humanitaires, John Holmes, a débuté mardi un voyage de six jours au Soudan par une visite du camp de Kalma à Nyala, Sud-Darfour, qui accueille environ 88.000 déplacés internes.

M. Holmes a fait un tour du camp et a constaté le travail effectué par les organisations humanitaires. Kalma est le plus grand camp de déplacés internes au Sud-Darfour, a précisé le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Lors d'une rencontre avec des sheikhs du camp, M. Holmes les a assurés d'un soutien humanitaire continu et a écouté leurs préoccupations, notamment en ce qui concerne les incidents du 25 août, quand 33 déplacés ont été tués et 108 autres blessés après une intervention des forces de sécurité du gouvernement. De leur côté, les sheikhs ont salué le rôle joué par les organisations humanitaires et l'Opération hybride UA-ONU au Darfour (MINUAD) mais ont appelé à une protection renforcée.

« La priorité numéro un est la sécurité. La police de la MINUAD patrouille désormais dans le camp régulièrement, ce qui aide les gens à se sentir plus en sécurité », a déclaré M. Holmes. « Nous avons encore besoin de faire plus pour nous assurer que les femmes se sentent en sécurité dans leurs déplacements à l'extérieur du camp », a-t-il ajouté.

Lors de réunions avec les agences des Nations Unies et les ONG, des travailleurs humanitaires ont exprimé leur préoccupation concernant des incidents de sécurité, dont l'augmentation croissante des vols de voiture et un environnement de travail difficile, avec notamment des obstacles bureaucratiques. Lors d'une rencontre du Secrétaire général adjoint avec le Wali du Sud-Darfour, ces questions ont été abordées et le Wali a proposé d'améliorer la collaboration entre les agences des Nations Unies, les ONG et le gouvernement.

Plus tard dans l'après-midi, il s'est rendu au quartier général de la MINUAD à El Fasher, où il a eu une réunion avec le représentant spécial conjoint de l'ONU et de l'Union africaine au Darfour, Rodolphe Adada. Mercredi, il doit se rendre dans l'Ouest-Darfour avant de s'envoler jeudi pour le Sud-Soudan.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU lance un appel humanitaire pour le Soudan de 2,2 milliards de dollars

Alors que le conflit au Darfour entre dans sa septième année, les Nations Unies ont lancé jeudi un appel humanitaire de 2,2 milliards de dollars pour le Soudan, qui financera l'assistance à des millions de personnes en particulier au Sud-Soudan et au Darfour.