Guinée-Bissau : Ban Ki-moon condamne une attaque contre la présidence

24 novembre 2008

Le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a condamné une attaque perpétrée contre la résidence officielle du Président Bernardo Joao Vieira à Bissau (Guinée-Bissau), quelques jours seulement après les élections législatives.

Ban Ki-moon se dit très préoccupé par l'implication présumée d'éléments des forces armées bissau-guinéennes dans cette attaque, indique un message de sa porte-parole Michèle Montas publié dimanche.

« Le Secrétaire général appelle ces éléments à s'abstenir de toutes mesures qui pourraient déstabiliser le pays davantage encore », affirme le message.

« Cet acte violent, qui intervient à peine quelques jours après que le peuple de Guinée-Bissau, au cours des élections législatives du 16 novembre, a massivement manifesté son choix pour une gouvernance démocratique pacifique, pourrait avoir un impact dévastateur sur la stabilité fragile de ce pays », déplore le Secrétaire général.

Ce dernier appelle les autorités à « rétablir l'ordre public et à mener une enquête détaillée afin d'assurer le respect de l'état de droit et des droits de l'homme ».

Ban Ki-moon a indiqué que son représentant spécial en Guinée-Bissau, Shola Omoregie, travaillait en étroite coopération avec les autorités nationales, les dirigeants régionaux et les autres partenaires pour aider à stabiliser le pays.

Le Conseil de sécurité s'est récemment inquiété de la montée du trafic de drogues et de la criminalité organisée en Guinée-Bissau qui menace la paix et la sécurité dans ce pays et la sous-région.

Au pouvoir depuis 1980, le Président Bernardo Joao Vieira avait remporté les élections présidentielles de 2005. Son parti vient de remporter 67 sièges sur 100 à l'Assemblée lors des élections législatives, selon la presse.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Guinée-Bissau : Le Conseil de sécurité salue le déroulement pacifique des élections législatives

Le Conseil de sécurité de l'ONU a salué jeudi le déroulement pacifique des élections législatives le 16 novembre en Guinée-Bissau et appelé les partis politiques et les dirigeants à respecter les résultats.