Colloque aux Comores sur la maîtrise et la valorisation du volcan Karthala

19 novembre 2008

Un colloque international sur la maîtrise et la valorisation du volcan Karthala, qui couvre les deux tiers de l'île de la Grande Comore, la plus grande parmi les trois îles qui constituent l'Union des Comores, s'est ouvert mercredi à Moroni, la capitale, réunissant des experts internationaux en volcanologie et prévention des catastrophes.

Le colloque, qui doit durer trois jours, est organisé par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et le gouvernement comorien. Il est organisé autour de trois grands thèmes : les recherches scientifiques, la prévention et la gestion des risques, la valorisation économique et énergétique ainsi que la conservation de la faune et de la flore (biodiversité) et la promotion de l'agriculture.

La Grande Comore doit son existence au volcan Karthala, qui s'élève à 2.360 mètres. Longtemps considéré comme une menace pour la population du Grand Comore, le volcan est de plus en plus reconnu pour son potentiel en matière de développement et sa valeur économique en termes d'écotourisme et d'énergie propre (géothermie). Il est entré en éruption 20 fois au cours du siècle dernier et depuis 2005, il y a eu 4 éruptions.

« Le Karthala représente une vraie et permanente menace pour la population et l'infrastructure économique. Il est de notre devoir d'étudier ce risque pour s'en protéger », a déclaré le représentant résident du PNUD et coordonnateur de l'ONU, Opia Mensah Kumah à l'ouverture du colloque.

« En même temps, le volcan a un immense potentiel économique qui peut être exploité pour le bénéfice du pays, particulièrement pour ceux qui vivent sur les pentes du volcan. Ce colloque explorera les voies et moyens pour exploiter le volcan et réaliser les objectifs du Millénaire pour le développement », a ajouté M. Kumah.

L'Union des Comores a une population de 732.000 habitants et se situe au 134e rang de l'indice du PNUD sur le développement humain sur un total de 177 pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.