FAO : Les Etats-Unis accordent 44 millions de dollars à un programme contre la grippe aviaire

11 novembre 2008
Des éleveurs de poulets en Indonésie confrontés à la grippe aviaire.

Les Etats-Unis vont accorder 44,4 millions de dollars supplémentaires à la campagne de lutte et de prévention de la grippe aviaire, cet argent devant bénéficier notamment à l'Indonésie, au Viet Nam et à l'Egypte, a annoncé mardi l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Les Etats-Unis vont accorder 44,4 millions de dollars supplémentaires à la campagne de lutte et de prévention de la grippe aviaire, cet argent devant bénéficier notamment à l'Indonésie, au Viet Nam et à l'Egypte, a annoncé mardi l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Avec cette nouvelle contribution de l'Agence pour le développement international (USAID), le soutien des Etats-Unis en faveur du programme de la FAO contre la grippe aviaire s'établit désormais à 112,8 millions de dollars. Les Etats-Unis demeurent le premier donateur en faveur des activités de lutte contre la grippe aviaire de la FAO entreprises dans plus de 96 pays.

Les fonds sont essentiellement affectés à la lutte contre la grippe aviaire à l'échelle mondiale, ainsi que dans les pays et régions suivantes: Afghanistan, Bangladesh, Cambodge, Chine, Égypte, Inde, Indonésie, RPD lao, Myanmar, Népal, Pakistan, Asie du Sud, Afrique de l'Ouest et Afrique centrale et Viet Nam. L'Indonésie, le Viet Nam et l'Égypte en seront les principaux bénéficiaires.

"Bien que de nombreux pays aient maîtrisé avec succès l'influenza aviaire, le virus est encore présent dans dix pays, en particulier dans des pays comme l'Égypte, l'Indonésie et le Viet Nam. Les fonds supplémentaires des Etats-Unis permettront à la FAO de poursuivre ses travaux dans des pays qui s'efforcent encore de maîtriser le virus", a indiqué le vétérinaire en chef de la FAO, Joseph Domenech.

"L'étroit partenariat avec la FAO fait partie intégrante de nos efforts internationaux pour endiguer et lutter contre le virus hautement pathogène de grippe aviaire à sa source animale", a déclaré l'Ambassadeur Gaddi Vasquez de la Mission des Etats-Unis auprès de la FAO.

Les principaux bailleurs de fonds au programme de lutte aviaire mené par la FAO, qui s'élève à environ 282,7 millions de dollars, sont les suivants: Etats-Unis, Suède, Australie, Japon, Commission européenne, Royaume-Uni, Canada, Allemagne, Banque mondiale, Programme des Nations Unies pour le développement, Banque asiatique de développement et France. Le programme bénéficie également du soutien du Programme de coopération technique de la FAO.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.