L'Observatoire mondial d'éthique de l'UNESCO lance sa sixième base de données

L'Observatoire mondial d'éthique de l'UNESCO lance sa sixième base de données

media:entermedia_image:93110a92-2ff2-494c-b585-0335d4e19242
L'Observatoire mondial d'éthique de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO)(GEObs), vient de lancer sa sixième base de données sur la bioéthique et d'autres domaines de l'éthique appliquée aux sciences et technologies.

L'Observatoire mondial d'éthique de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture base de données (GEObs), vient de lancer sa sixième base de données sur la bioéthique et d'autres domaines de l'éthique appliquée aux sciences et technologies.

Cette nouvelle base de données - librement accessible en ligne comme les cinq déjà existantes – est conçue pour promouvoir l'enseignement de l'éthique, en particulier dans les régions où cette activité est absente ou minimale. Les professeurs y trouveront études de cas, articles de revues, chapitres du Curriculum principal en bioéthique, etc.

GEObs a été lancé en décembre 2005 et s'est continuellement enrichi depuis. Ses cinq autres bases de données portent respectivement sur les experts en éthique (1114 experts y figurent à ce jour), les institutions d'éthique (225), les programmes d'enseignement de l'éthique (192), les législations et principes directeurs relatifs à l'éthique (22 Etats et 461 instruments), les codes de conduite (151). Le système permet une recherche géographique interactive et un passage d'une langue à l'autre dans les six langues officielles de l'UNESCO.