L'ONU va commémorer le 70e anniversaire de la Nuit de cristal

31 octobre 2008

Pour commémorer le soixante-dixième anniversaire du souvenir du pogrom de la Nuit de cristal, le Département de l'information des Nations Unies (DPI) va organiser un débat et une projection de film le 10 novembre 2008 au siège des Nations Unies à New York.

La longue nuit de violence antijuive survenue les 9 et 10 novembre 1938 en Allemagne, juste avant le déclenchement de la Deuxième Guerre mondiale, a marqué un violent tournant dans l'histoire, qui allait conduire à un massacre massif des Juifs au cours de l'Holocauste.

Le débat collégial organisé par le DPI en partenariat avec les missions permanentes d'Allemagne et d'Israël, est intitulé « Nowhere to Run » (Nulle part où se réfugier) et reviendra sur les événements qui ont conduit à la Nuit de cristal, également connue sous le nom de « Nuit des éclats de verre » en référence aux innombrables fenêtres et vitrines brisées des synagogues, des commerces et des maisons des Juifs qui furent vandalisés et détruits lors de ces violences orchestrées par l'État allemand.

Parmi ces événements antérieurs à la Nuit de cristal, le plus important fut la Conférence d'Evian, au cours de laquelle la communauté internationale s'avéra incapable de parvenir à un accord sur une ouverture des frontières à l'émigration des Juifs, une décision qui aurait sauvé d'innombrables vies. La Chine ayant été l'un des rares pays où les Juifs purent trouver un asile contre les violences, une attention particulière sera accordée à l'émigration vers le ghetto de Shanghai. Les experts débattront également des leçons à tirer de cet épisode de l'histoire, et notamment de son impact dévastateur sur la dignité humaine, et des facteurs qui influencent les politiques migratoires actuelles.

Les participants du débat seront David Hengel, universitaire spécialiste de l'Holocauste et professeur d'hébreu et d'études judaïques à l'Université de New York, Gary Phillips, témoin de la Nuit de cristal, Pan Guang, directeur et professeur au « Shanghai Centre for International Studies and Institute of Eurasian Studies » de l'Académie des sciences sociales de Shanghai, et doyen du Centre d'études juives de Shanghai, et Elizabeth Newman, directrice de « Immigrant Initiatives » et professeur à la « City University of New York School of Law ».

Le programme prévoit également la projection du film documentaire « My Opposition: The Diaries of Friedrich Kellner ». Ce film d'époque porte sur la montée en puissance et sur les méthodes du parti nazi, relatées par Friedrich Kellner, qui le fit alors en tenant un journal au risque de sa vie. Thomas Matussek, représentant permanent de la République fédérale d'Allemagne aux Nations Unies, et le professeur Scott Robert Kellner, petit-fils de Friedrich Kellner, évoqueront ensuite la valeur historique de ce témoignage, ainsi que les dangers du totalitarisme.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.