Séisme au Pakistan: le PAM va fournir une aide alimentaire à 20.000 déplacés

30 octobre 2008

Le Programme alimentaire mondial (PAM) va fournir une assistance alimentaire à près de 20.000 personnes qui ont perdu leurs maisons et leurs biens dans le séisme qui a frappé mercredi une partie de la province du Baloutchistan, au Pakistan.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) va fournir une assistance alimentaire à près de 20.000 personnes qui ont perdu leurs maisons et leurs biens dans le séisme qui a frappé mercredi une partie de la province du Baloutchistan, au Pakistan.

« Nous avons besoin d'avancer rapidement, aussi nous allons commencer à distribuer des produits alimentaires, que nous allons puiser dans nos stocks à Quetta et à Peshawar, aux gens qui en ont le plus besoin », a déclaré le directeur du PAM pour le Pakistan, Wolfgang Herbinger. Il a ajouté que l'action du PAM se faisait en coordination avec le gouvernement et d'autres agences des Nations Unies.

Le PAM prévoit dans l'immédiat de distribuer 700 tonnes de rations alimentaires aux victimes. Ces rations comprennent de la farine de blé, de l'huile et du sel pour deux mois.

De son côté, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a indiqué avoir envoyé deux camions chargés de médicaments et d'autres fournitures pour couvrir les besoins de 50.000 personnes pendant trois mois dans les districts les plus touchés de Ziarat et de Pishin.

Le tremblement de terre d'une magnitude de 6,4 sur l'échelle de Richter a tué plus de 170 personnes et fait des centaines de blessés. Selon le service météorologique, l'épicentre du séisme se trouvait dans les montagnes Chiltan, à 80 kilomètres au nord-ouest de Quetta.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ban attristé par les morts et destructions causées par un séisme au Pakistan

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, s’est déclaré mercredi profondément attristé par les morts et les destructions causées par un tremblement de terre au Balouchistan, au Pakistan.