Somalie : Afgooye compte désormais la plus grande concentration de déplacés de la planète

20 octobre 2008

La zone d'Afgooye (Somalie) compte désormais la plus grande concentration de déplacés de la planète, avec plusieurs camps abritant quelques 400.000 personnes ayant fui leur maison, affirme lundi le Programme alimentaire mondial (PAM).

La zone d'Afgooye (Somalie) compte désormais la plus grande concentration de déplacés de la planète, avec plusieurs camps abritant quelques 400.000 personnes ayant fui leur maison, affirme lundi le Programme alimentaire mondial (PAM).

Ces familles, qui avaient encore une maison, du travail et une école malgré la guerre civile qui fait rage en Somalie depuis 1991, ont réussi à s'échapper de la capitale Mogadiscio, souvent terrorisés, et à pied, indique un communiqué du PAM.

Les camps concentrent le désespoir absolu pour des hommes, femmes et enfants forcés de vivre dans des huttes faites de branches et de brindilles séparées de quelques mètres seulement, couvertes de draps déchirés s'ils sont trop pauvres ou s'ils n'ont pas eu la chance d'avoir reçu ou acheté une bâche en plastique pour s'abriter autant que possible de la pluie.

Les départs de Mogadiscio se poursuivent, rapporte le PAM, au rythme de 37.000 rien que ces dernières semaines. « Ceux qui ont de la chance ont eu le temps de récupérer quelques affaires avant de partir. Les autres ont juste pu courir, laissant derrière les morts et les blessés et perdant leurs maris, femmes et enfants dans la foule sur le chemin d'Afgooye, à 30km au sud de la capitale.

Le PAM fournit des rations mensuelles aux populations et prévoit au mois d'octobre de distribuer des rations doubles aux 400.000 personnes dans cette zone, de crainte que la détérioration de la sécurité ne coupe l'accès au mois de novembre.

La malnutrition a doublé ces deux derniers mois, affaiblissant ceux qui sont touchés et laissant les malades plus vulnérables à la pneumonie, au paludisme et aux diarrhées.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.