L'UNESCO condamne l'attentat qui a tué un journaliste sri-lankais

16 octobre 2008

Le directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Koïchiro Matsuura, a condamné jeudi l'attentat suicide à la bombe, commis le 6 octobre contre les bureaux du Parti national unifié (UNP) du Sri Lanka à Anuradhapura, qui a coûté la vie au journaliste de télévision Rashmi Mohamed.

Le directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Koïchiro Matsuura, a condamné jeudi l'attentat suicide à la bombe, commis le 6 octobre contre les bureaux du Parti national unifié (UNP) du Sri Lanka à Anuradhapura, qui a coûté la vie au journaliste de télévision Rashmi Mohamed.

« Je condamne cette attaque lâche qui a causé la mort tragique de tant de gens. Conformément au mandat de l'UNESCO concernant les droits fondamentaux que sont la liberté d'expression et la liberté de parole, je me dois d'attirer particulièrement l'attention sur l'intolérable assassinat du journaliste Rashmi Mohamed. Je souhaite aussi rendre hommage aux journalistes et aux autres employés des médias qui contribuent par leur travail à une meilleure transparence, à davantage de responsabilité et à la participation au processus démocratique. Pour ce faire, ils mettent leurs vies en péril. Il est essentiel que tout ce qui est possible soit fait pour renforcer la sécurité des journalistes », a déclaré M. Matsuura.

L'explosion a eu lieu lors de la cérémonie d'inauguration des nouveaux locaux de l'UNP Rashmi Mohamed était un correspondant de la chaîne Sirasa. Plus de 20 autres personnes auraient perdu la vie dans cet attentat, y compris le chef de l'opposition au Conseil provincial du centre nord, le général Janaka Perera, et d'autres personnalités de l'UNP.

L'UNESCO est la seule agence des Nations Unies qui dispose d'un mandat pour défendre la liberté d'expression et la liberté de la presse.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.