Sri Lanka : Le Secrétaire général condamne un attentat à Anuradhpura

7 octobre 2008
Des femmes sri-lankaises déplacées par les combats dans le nord du pays.

Le Secrétaire général a condamné mardi l'attentat suicide perpétré à Anuradhpura (Sri Lanka), qui a fait des dizaines de morts et de blessés, dont le général à la retraite Janaka Perera.

Ban Ki-moon a fermement condamné ce type d'attentats, qui ont fait des morts et des blessés parmi les civils dans tout le pays, selon une déclaration de sa porte-parole, Michèle Montas.

« Aucune cause ou grief ne peut justifier de tels attaques indiscriminées contre des civils », a-t-il affirmé.

Le Secrétaire général a transmis ses condoléances au gouvernement et au peuple du Sri Lanka ainsi qu'aux familles des victimes.

Selon la presse, l'attentat aurait tué au moins 27 personnes y compris le général Janaka Perera, critiqué pour ses opérations contre les Tigres tamouls et accusé de torture sur des centaines de personnes pendant les années 1990. Le général Perera était aussi un responsable politique de l'opposition.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.