Kirghizistan : le HCR vient en aide aux victimes d'un tremblement de terre

6 octobre 2008

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) a commencé à apporter une aide d'urgence aux victimes d'un séisme d'une magnitude de 6,6 sur l'échelle de Richter qui a frappé dimanche le sud du Kirghizistan et causé la mort de plusieurs dizaines de personnes.

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) a commencé à apporter une aide d'urgence aux victimes d'un séisme d'une magnitude de 6,6 sur l'échelle de Richter qui a frappé dimanche le sud du Kirghizistan et causé la mort de plusieurs dizaines de personnes.

Selon de premières estimations, le séisme a tué 60 personnes dans la région montagneuse isolée de Chon-Alai et Alai Rayon, à quelques 220 kilomètres de la ville d'Osh. Environ 60 personnes ont besoin d'une aide médicale d'urgence et 128 bâtiments ont été détruits, a précisé la porte-parole du Secrétaire général de l'ONU à New York.

Un camp de tentes pour 600 familles déplacées est en train d'être installé dans le cadre de l'aide d'urgence et le HCR a pris 400 matelas et 1.500 couvertures dans son dépôt à Osh pour les distribuer mardi dans la zone de la catastrophe.

Le résident coordonnateur des Nations Unies au Kirghizistan, Neal Walker, a indiqué que les agences des Nations Unies, avec le Croissant rouge kirghiz et l'ONG ACTED Kirghizistan, avaient envoyé des équipes, en coopération avec le gouvernement, dans la zone affectée par le séisme pour procéder à une évaluation des besoins.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.