OMT: le tourisme peut jouer un rôle face au défi du changement climatique

27 septembre 2008

Le tourisme mondial peut jouer un rôle beaucoup plus important pour combattre le changement climatique et la pauvreté si les entreprises et les gouvernements changent leurs habitudes et adoptent des technologies et des pratiques plus propres et durables, a déclaré le secrétaire général de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), Francesco Frangialli, dans un message marquant la Journée mondiale du tourisme.

Le tourisme mondial peut jouer un rôle beaucoup plus important pour combattre le changement climatique et la pauvreté si les entreprises et les gouvernements changent leurs habitudes et adoptent des technologies et des pratiques plus propres et plus durables, a déclaré le secrétaire général de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), Francesco Frangialli, dans un message marquant la Journée mondiale du tourisme.

« Le thème de l'édition de cette année de la Journée mondiale du tourisme, 'Le tourisme s'engage face au défi du changement climatique', a pour objet principal de catalyser l'action de base du secteur touristique pour relever ce défi », souligne M. Frangialli.

La Journée mondiale du tourisme est célébrée tous les ans le 27 septembre pour sensibiliser davantage la communauté internationale à l'importance du tourisme et à sa valeur sociale, culturelle, politique et économique.

« Le tourisme est l'un des rares secteurs touchant un éventail complet d'activités économiques et sociales. En outre, dans le monde en développement, c'est un moteur essentiel de l'économie et de la création d'emplois. Par conséquent, nous pouvons et devons jouer un rôle dynamique pour que la communauté internationale s'attaque au double défi de l'action face au changement climatique et de la réduction de la pauvreté », a dit le secrétaire général de l'OMT.

L'OMT encourage « l'adaptation d'urgence de toute une série de politiques favorisant le tourisme durable », a-t-il déclaré. « Notre appel à l'action vise donc la modification des habitudes et le choix des énergies renouvelables à mettre au premier plan de l'intervention internationale », a-t-il ajouté. Selon lui, il faut « inciter les acteurs du tourisme à s'adapter à la situation, à atténuer les effets du changement climatique et à recourir pour ce faire aux nouvelles techniques ».

L'OMT a organisé samedi à Lima, au Pérou, une réunion de haut niveau consacrée au thème du tourisme et du changement climatique qui a rassemblé des acteurs des secteurs public et privé.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

UNESCO : Une course en dirigeables pour défendre les sites protégés

Le Centre du patrimoine mondial de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) et la World Air League ont lancé mercredi un partenariat pour montrer que les aérostats peuvent réduire la pollution et la pression sur l'environnement qui affectent les sites naturels et culturels.