RD Congo : deux véhicules de la MONUC brûlés par des manifestants à Dungu

26 septembre 2008
La MONUC réhabilite des infrastructures dans l'est de la République démocratique du Congo.

Deux véhicules de la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) ont été brûlés et les locaux des observateurs militaires de la Mission mis à sac jeudi par des manifestants à Dungu, dans la Province Orientale, dans le nord-est de la RDC.

Deux véhicules de la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) ont été brûlés et les locaux des observateurs militaires de la Mission mis à sac jeudi par des manifestants à Dungu, dans la Province Orientale, dans le nord-est de la RDC.

Les manifestants accusent les autorités locales et la MONUC de rester silencieuses face aux attaques des rebelles ougandais de la LRA (Lords Resistance Army), a précisé la MONUC dans un communiqué.

La MONUC, accompagnée par une délégation de députés et de ministres provinciaux congolais, a effectué une mission d'urgence vendredi dans la région où elle a constaté une situation humanitaire dégradée après une série d'attaques, de pillages et d'enlèvement d'enfants qui auraient été perpétrés par la LRA.

Selon les témoignages recueillis sur place, les villages de Kiliwa, Nambili, Kpaika, Nambia, Duru, Nakale, Bitima, Tongo Tongo sont actuellement presque vidés de leurs habitants. Tous ont convergé vers Dungu, pour se mettre à l'abri des atrocités des rebelles LRA qui ont occupé toute la partie nord de ce territoire.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.