Haïti appelle la communauté internationale à l'aider à mettre en valeur son potentiel

26 septembre 2008
Le président haïtien René Préval devant l'Assemblée générale de l'ONU.

Le président haïtien René Préval a appelé vendredi la communauté internationale à aller au-delà de l'assistance humanitaire délivrée après les quatre ouragans successifs qui ont frappé Haïti en moins d'un mois et à aider son pays à mettre en valeur son potentiel, dans un discours devant l'Assemblée générale de l'ONU.

« Les dégâts causés par le passage de ces quatre ouragans successifs en moins d'un mois nous font reculer de plusieurs années. Ils mettent à rude épreuve nos capacités de résistance, surtout lorsqu'il faut tenir compte que toutes ces victimes, de même que leur famille, toutes ces entreprises, grandes ou petites, sont livrées à elles-mêmes et attendent de l'Etat et de l'Etat seul, les moyens de leur relèvement ou de leur retour en affaires, faute de système d'assurance de marché adéquats pour compenser les pertes résultant de ces nombreux dommages », a-t-il dit.

Il a remercié le système des Nations Unies et la communauté internationale pour l'aide apportée après ces catastrophes mais il a dit appréhender « le moment où cette solidarité, une fois épuisée avec la première vague de compassion humanitaire, nous laissera comme chaque fois seul mais vraiment seul, face à de nouvelles catastrophes, pour voir recommencer, comme dans un rituel, les mêmes exercices de mobilisation ».

« Nous devons briser le paradigme de la charité dans notre approche de la coopération internationale », a déclaré René Préval. « Nous sommes de rudes travailleurs, pétris par le dur labeur et dotés d'un sens aigu pour la création d'entreprises et le commerce. Si la communauté internationale veut faire quelque chose d'utile avec nous c'est d'aider les Haïtiens à mettre en valeur ce potentiel », a-t-il ajouté.

Il a déclaré avoir commencé avec certains des partenaires d'Haïti les discussions « pour procéder rapidement à une évaluation exhaustive des besoins nouveaux créés par les dommages à nos infrastructures, avec la perspective d'élaborer un plan global de reconstruction, qui servira de fil conducteur pour les efforts de coopération avec notre pays ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.