Le Conseil de sécurité condamne les attentats en Espagne

25 septembre 2008

Le Conseil de sécurité de l'ONU a condamné mercredi dans les termes les plus fermes les attentats à la voiture piégée perpétrés il y a quelques jours en Espagne, qui ont fait plusieurs victimes, dans une déclaration lue par le président du Conseil de sécurité pour septembre, Michel Kafando (Burkina Faso).

Les membres du Conseil ont « exprimé leurs condoléances aux familles des victimes ainsi qu'au peuple et au gouvernement espagnols. »

Selon la presse, trois attentats attribués à l'organisation séparatiste basque ETA ont eu lieu en 24 heures en Espagne. Un militaire a été tué lundi dans l'explosion d'une voiture piégée près d'une école militaire de Santona (Cantabrie) et une autre personne a été hospitalisée. Les deux autres attentats à la voiture piégée, dont l'un a fait dix blessés, ont eu lieu à Vitoria et Ondarroa (Pays basque espagnol) dans la nuit de samedi à dimanche.

Les membres du Conseil ont souligné que « ceux qui ont commis, organisé, financé et commandité ces actes terroristes répréhensibles devaient être traduits en justice, et ont vivement engagé tous les États, conformément aux obligations que leur imposent le droit international et les résolutions pertinentes du Conseil, à coopérer activement avec les autorités espagnoles à cet égard. » Ils ont réitéré que tous les actes de terrorisme sont « des crimes injustifiables, quel qu'en soit le motif. »

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Secrétaire général condamne les attentats en Espagne

Le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a fermement condamné lundi la récente série d'attentats à la voiture piégée en Espagne, qui a causé la mort d'une personne et blessé plusieurs autres.