La mission d'évaluation de l'ONU se rend en Ossétie du Nord

19 septembre 2008

La mission d'évaluation humanitaire de l'ONU qui s'était rendu en Ossétie du Sud (Géorgie) est maintenant en Ossétie du Nord (Russie) pour faire le point sur la situation après le conflit entre la Géorgie et la Russie début août, a annoncé la porte-parole du Secrétaire général de l'ONU, Michèle Montas.

La mission a pu visiter des villages et parler à la population d'Ossétie du Sud pendant deux jours, a précisé la porte-parole lors de son point de presse.

« Elle n'a toutefois pas eu d'accès humanitaire à la ville de Gori (Géorgie) où se trouvent de nombreux réfugiés », a-t-elle ajouté. La ville de Gori se trouve au sud de la région séparatiste de l'Ossétie du Sud.

De son côté, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a indiqué qu'il avait distribué près de 265 kits scolaires et 235 kits de récréation aux autorités municipales de la ville de Gori. Ils iront à quelque 26.000 enfants touchés par le conflit qui se trouvent à Gori et dans ses environs.

L'UNICEF travaille aussi avec ses partenaires pour permettre aux enfants de retourner à l'école en procédant à la distribution de manuels scolaires, à l'amélioration de l'hygiène dans les écoles et à la formation des enseignants au soutien psychosocial. Une éducation sur les risques liés aux mines a aussi commencé, selon l'UNICEF.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU envoie une mission d'évaluation humanitaire en Ossétie du Sud

Une mission d'évaluation humanitaire dirigée par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) se rendra du 17 au 20 septembre dans la région séparatiste d'Ossétie du Sud (Géorgie) affectée par le récent conflit entre la Géorgie et la Russie, ainsi qu'à Tbilissi et à Moscou.