Nord Kivu : nouveaux combats entre l'armée et des rebelles du CNDP

16 septembre 2008

De nouveaux combats ont opposé mardi les troupes rebelles du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) et les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) à Kirotshe, près de Goma, capitale de la province du Nord Kivu, a indiqué la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC).

Kirotshe avait déjà été le théâtre de combats importants la semaine dernière. Au cours de ces affrontements, l'armée régulière avait fait usage d'armes lourdes, notamment de lance-roquettes. Après intervention de la MONUC auprès des autorités militaires, en raison de la menace qui pesait sur les populations proches de la zone des combats, les FARDC avaient pris l'initiative de la cessation des hostilités.

Lundi 15 septembre, des accrochages entre le CNDP et les FARDC ont été signalés dans la même zone, sur la frontière avec le Sud Kivu, à Ngungu. En dépit des efforts redoublés de médiation et de pression de la MONUC pour faire cesser les hostilités, les combats se sont étendus sur plusieurs lieux des environs et n'ont cessé qu'en fin de journée. Ce mardi, la situation est redevenue calme dans cette zone, a souligné la MONUC.

Le Conseil de sécurité de l'ONU s'était déclaré vendredi très préoccupé par les récents combats opposant les FARDC et les éléments armés du CNDP au Nord et au Sud-Kivu. Il avait souligné que les affrontements violaient les Actes d'engagement de Goma aux termes desquels le CNDP et d'autres groupes armés au Nord et au Sud-Kivu s'étaient engagés à observer un cessez-le-feu total et immédiat.

Par ailleurs, le Représentant spécial du Secrétaire général, Alan Doss, s'est déclaré mardi profondément attristé par la mort de trois civils congolais dans un accident qui a impliqué le même jour à Goma un véhicule blindé des casques bleus de la MONUC en patrouille. Lors de cet accident, quatre Casques bleus ont également été blessés. Le Représentant Spécial, au nom de tout le personnel civil et militaire de la MONUC, a exprimé ses profondes condoléances aux familles des victimes de ce tragique accident.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

RDC : Le Conseil de sécurité préoccupé par les récents combats au Nord et Sud-Kivu

Le Conseil de sécurité de l'ONU s'est déclaré vendredi très préoccupé par les récents combats opposant les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les éléments armés du CNDP (Congrès national pour la défense du peuple) au Nord et au Sud-Kivu.