Ban et le Conseil de sécurité condamnent le meurtre d'un responsable libanais

11 septembre 2008

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et le Conseil de sécurité ont condamné jeudi l'attentat à la voiture piégée qui a tué mercredi soir au Liban un responsable politique de l'opposition, M. Ban affirmant que cela montrait la nécessité d'une réconciliation politique dans ce pays.

Selon la presse, Saleh Aridi, membre du Parti démocratique (opposition), a été tué dans l'explosion d'une voiture piégée dans la région d'Aley, au sud-est de Beyrouth. Six autres personnes ont été blessées.

Cet attentat intervient au lendemain de l'appel du président de la République Michel Sleimane à un dialogue national la semaine prochaine pour que majorité et opposition règlent leurs différends, conformément à l'accord interlibanais de Doha, qui a permis l'élection du général Sleimane à la tête de l'Etat et la formation en juillet d'un gouvernement d'union nationale.

“Cette violence souligne combien il est important d'avancer dans la voie du dialogue et de la réconciliation », a déclaré M. Ban lors d'une conférence de presse à New York. « C'est une situation très frustrante de voir tant d'attentats à la bombe et d'assassinats », a-t-il ajouté, appelant toutes les parties à la retenue.

Il s'est déclaré “encouragé par les efforts du président Sleimane pour établir un dialogue national et des relations diplomatiques entre le Liban et la Syrie ».

Le Conseil de sécurité, dans une déclaration lue jeudi par son président, Michel Kafando (Burkina Faso), a également condamné «fermement l'attentat terroriste ».

Les membres du Conseil ont appelé à « traduire en justice les auteurs, les organisateurs et les commanditaires de cet acte de terrorisme répréhensible et ceux qui l'ont financé, se sont félicités que le gouvernement libanais s'y soit engagé ». Ils ont exhorté tous les États à coopérer activement avec les autorités libanaises à cet égard.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.