L'ex-président serbe Milutinovic autorisé à se rendre en Serbie pour raison médicale

L'ex-président serbe Milutinovic autorisé à se rendre en Serbie pour raison médicale

media:entermedia_image:2587f289-70bb-4d07-9430-3a59d01637b9
L'ex-président serbe Milan Milutinovic, actuellement jugé par le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie à La Haye, a été autorisé à se rendre temporairement en Serbie du 10 septembre au 2 octobre pour raison médicale, a annoncé mercredi le tribunal.

Cette permission est sujette à un certain nombre de restrictions, dont la surveillance électronique 24 heures sur 24 de l'accusé par les autorités serbes.

Milan Milutinovic a été président de Serbie de 1997 à 2002. Il est actuellement jugé par le TPIY aux côtés de cinq co-accusés, Nebojsa Pavkovic, Nikola Sainovic, Dragoljub Ojdanic, Vladimir Lazarevic et Sreten Lukic, pour une campagne de terreur et de violence dirigée contre des Albanais du Kosovo et d'autres non-serbes vivant au Kosovo en 1999. Tous ont été inculpés pour la déportation, le transfert forcé, le meurtre et la persécution de milliers d'Albanais du Kosovo et d'autres non-serbes.

Le procès a commencé le 10 juillet 2006.