L'ONU confirme la mort de 17 personnes dans l'accident d'avion en RD Congo

4 septembre 2008

La Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) a confirmé jeudi la mort des 17 personnes, dont sept employés des Nations Unies, qui se trouvaient à bord de l'avion qui s'est écrasé lundi près de Bukavu, dans la province du Sud-Kivu.

La Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) a confirmé jeudi la mort des 17 personnes, dont sept employés des Nations Unies, qui se trouvaient à bord de l'avion qui s'est écrasé lundi près de Bukavu, dans la province du Sud-Kivu.

L'identification des corps va être entreprise. Quatre Congolais et un Canadien travaillant pour le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), un Français et un volontaire des Nations Unies de nationalité indienne travaillant pour le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) se trouvent parmi les victimes, a précisé l'ONU.

Le représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU en RDC, Alan Doss, au nom de l'ensemble de la famille des Nations Unies en RDC, a exprimé ses sincères condoléances aux familles de toutes les personnes décédées.

En plus des employés des Nations Unies, se trouvaient à bord de l'appareil trois employés de l'ONG Handicap International Belgique, un employé de Médecins sans frontières-Hollande, quatre membres de l'administration parlementaire congolaise et deux membres d'équipage.

L'avion effectuait un vol régulier au départ de Kinshasa pour desservir Kisangani, Bukavu et Goma. Il s'est écrasé à environ 16 kilomètres au nord-ouest de l'aéroport de Bukavu alors qu'il commençait sa descente en plein mauvais temps.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Accident d'avion en RD Congo : peu d'espoir de retrouver des survivants

Les opérations de secours se poursuivaient mercredi dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) après le crash lundi après-midi d'un avion avec 17 personnes à bord, dont 7 employés des Nations Unies, près de Bukavu, dans la province du Sud-Kivu, mais l'espoir de retrouver des survivants était mince.