L'ONU condamne l'exécution de deux mineurs en Iran

2 septembre 2008

Le Haut Commissariat aux droits de l'Homme a déploré mardi l'exécution de deux mineurs en violation des obligations internationale de la République islamique d'Iran concernant l'application de la peine de mort.

Le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) s'est dit très « attristé et préoccupé » par cette nouvelle.

Le Haut Commissaire Navi Pillay s'est dite aussi préoccupée par le sort de deux autres jeunes hommes de moins de 18 ans qui risquent une exécution imminente.

Elle a appelé l'Iran à respecter ses obligations internationales qui interdisent strictement l'application de la peine de mort aux délinquants mineurs.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Iran: Louise Arbour préoccupée par l'exécution de délinquants juvéniles

La Haut Commissaire aux droits de l'homme, Louise Arbour, est préoccupée par des informations selon lesquelles quatre mineurs sont sur le point d'être exécutés en Iran.