Ban Ki-moon nomme une magistrate algérienne représentant spécial adjoint de la MONUC

28 août 2008

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a annoncé jeudi la nomination de Leila Zerrougui, de l'Algérie, au poste de représentant spécial adjoint de la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC).

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a annoncé jeudi la nomination de Leila Zerrougui, de l'Algérie, au poste de représentant spécial adjoint de la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC).

Mme Zerrougui a eu une carrière dans le domaine de la consolidation de l'état de droit, notamment par l'administration de la justice, et dans les droits de l'homme, a indiqué la porte-parole adjointe du Secrétaire général.

Avant sa nomination à la Cour suprême algérienne en 2000, Mme Zerrougui a été juge de première instance de 1980 à 1986 et à la Cour d'appel de 1986 à 1997.

De 1998 à 2000, elle a été Conseiller juridique du Cabinet du ministère de la Justice. Depuis 2000, elle a aussi été « chargée de mission » de la présidence de la République d'Algérie.

Mme Zerrougui est membre du Comité de travail sur les détentions arbitraires auprès du Conseil des droits de l'homme depuis 2001, où elle a exercé les fonctions de président-rapporteur de 2003 à mai 2008.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

RD Congo : déploiement de casques bleus dans l'est après des attaques de rebelles

Des casques bleus de l'ONU et des militaires de la République démocratique du Congo (RDC) ont été déployés conjointement dans les provinces d'Ituri et d'Orientale, dans l'est du pays, pour protéger les civils après des attaques par des rebelles ougandais de la Lord Résistance Army (LRA).