Climat : les discussions d'Accra ont permis d'avancer

27 août 2008

La réunion de négociations sur le changement climatique qui s'est achevée mercredi à Accra, au Ghana, a permis d'avancer dans la perspective d'un accord sur de futurs objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre au grand sommet prévu fin 2009 à Copenhague.

« Des progrès importants ont été réalisés à Accra sur un certain nombre de sujets clés pour permettre un accord à la Conférence sur le changement climatique à Copenhague en décembre 2009 », a estimé la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) dans un communiqué.

« Les parties au Protocole de Kyoto ont avancé dans leurs travaux sur les outils et les règles permettant aux pays développés d'établir des objectifs ambitieux de réduction des émissions de gaz à effet de serre au-delà de 2012 », quand la première phase du Protocole de Kyoto aura expiré, a-t-elle ajouté.

« Ce fut une réunion très importante et encourageante », a déclaré le secrétaire exécutif de l'UNFCCC, Yvo de Boer. « Nous sommes encore sur les rails, le processus s'est accéléré et les gouvernements veulent sérieusement obtenir un résultat à Copenhague », a-t-il ajouté.

La réunion qui avait été ouverte jeudi dernier a réuni plus de 1.600 participants de 160 pays. Les participants comprenaient des délégués de gouvernements, des représentants du monde des affaires et de l'industrie, des organisations environnementales et des instituts de recherche.

Cette réunion était la troisième grande séance de négociations de l'UNFCCC cette année. Elle sera suivie d'une conférence sur le changement climatique à Poznan (Pologne) du 1er au 12 décembre et d'une série de réunions de négociations en 2009 avant la grande conférence à Copenhague.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.