Soudan : L'ONU forme une première unité de police Nord/Sud à Abyei

27 août 2008

L'ONU a achevé mercredi un premier cours de formation d'unité de police regroupant des éléments de la police gouvernementale soudanaise et de celle du Sud-Soudan, à Abyei, une ville à la frontière du Nord Soudan et du Sud Soudan qui continue de faire l'objet d'affrontements.

La Mission des Nations Unies au Soudan (UNMIS) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) ont mené à bien cette formation de 10 jours qui vise à rétablir la sécurité à Abyei afin de permettre le retour des populations qui ont fui les violents affrontements du mois de mai dernier.

L'unité comporte 63 membres de la police soudanaise du gouvernement de Khartoum et 105 membres du service de police du Sud-Soudan.

Le cours préparé par la police de l'ONU couvrait les méthodes d'enquête, le respect des droits de l'homme et de la démocratie, le droit régissant la police, l'égalité hommes-femmes et les personnes déplacées.

Les deux parties ont convenu de déployer davantage de personnel dans les prochaines semaines, a rapporté la porte-parole du Secrétaire général de l'ONU, Michèle Montas, lors de son point de presse quotidien, au siège de l'ONU, à New York.

Le statut d'Abyei, qui se trouve dans une région riche en pétrole, n'a pas été réglé dans l'Accord global de paix qui avait mis fin à la longue guerre civile entre le Nord et le Sud du pays, en 2005.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

La paix est fragile au Soudan, selon Ban Ki-moon

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, estime dans un rapport rendu public vendredi que les violents affrontements ces derniers mois à Abyei au Soudan sont le signe d'une paix fragile et de la difficulté à mettre en œuvre l'Accord de paix global entre le nord et le sud du pays.