Afghanistan : La production d'opium en baisse de 19%

26 août 2008

La production d'opium, matière première de l'héroïne, est en baisse de 19% cette année en Afghanistan, après avoir connu un pic en 2007, a annoncé mardi l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime.

La production d'opium, matière première de l'héroïne, est en baisse de 19% cette année en Afghanistan, après avoir connu un pic en 2007, a annoncé mardi l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime.

Cette baisse n'est pas due à l'éradication des récoltes, mais plutôt à une bonne gouvernance au niveau local et grâce au mauvais temps, affirme l'ONUDC dans un communiqué.

L'agence des Nations Unies estime que la production s'élève cette année à 157.000 hectares, avec un rendement de près de 48,8 kg par hectare.

« Il existe à présent une adéquation presque parfaite entre les régions occupées par les Taliban et la criminalité organisée et la production d'opium », selon le directeur exécutif de l'ONUDC, Antonio Maria Costa. « 98% de la production du pays est située dans sept provinces du sud-ouest du pays (Hilmand, Kandahar, Uruzgan, Farah, Nimroz ainsi que Daykundi et Zabul) », a-t-il ajouté.

L'ONUDC estime que la lutte contre l'opium est maintenant parallèle à la lutte contre l'insurrection en Afghanistan.

Antonio Maria Costa a exhorté les autorités afghanes et l'OTAN à concentrer les ressources à fermer les marchés de l'opium, à détruire les laboratoires d'héroïne et à interdire l'entrée dans le pays des produits chimiques qui servent à la fabriquer et à cibler les convois transportant de la drogue.

Il s'est aussi inquiété des milliers de tonnes d'opium stockés dans des caches secrètes. En effet, pour la troisième année consécutive, la production a fgrandement dépassé la demande et les prix n'ont pas baissé. Il y a donc une énorme quantité d'opium qui n'est pas parvenue sur le marché, a-t-il expliqué.

Enfin, l'agence de l'ONU a appelé à lutter contre la corruption. Il s'est dit enfin déçu que jusqu'à présent ni l'Afghanistan ni aucun Etat membre des Nations Unies n'ait soumis de noms sur la liste des trafiquants tenue par le Conseil de sécurité.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

ONUDC : Saisie record de cannabis en Afghanistan

Le directeur exécutif de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime a félicité aujourd'hui le ministre de l'Intérieur afghan pour ce qui pourrait être la plus importante saisie de drogue au monde.