OMS : Tous les bébés devraient être vaccinés contre l'hépatite B

21 août 2008

La vaccination des bébés est le meilleur moyen de lutter contre l'hépatite B, une maladie très contagieuse qui n'a pas de traitement à l'heure actuelle, rappelle jeudi l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

La vaccination des bébés est le meilleur moyen de lutter contre l'hépatite B, une maladie très contagieuse qui n'a pas de traitement à l'heure actuelle, rappelle jeudi l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

L'hépatite B est une infection virale qui attaque le foie et cause une maladie chronique grave qui peut conduire à la mort. Près de 2 milliards de personnes dans le monde portent le virus, et plus de 350 millions vivent avec une maladie chronique du foie en raison de ce virus, indique l'OMS dans une fiche technique.

Le virus est transmis par contact avec le sang ou d'autres fluides d'une personne infectée, mais pas par simple contact par la peau. Toutefois, le virus est très contagieux - 50 à 100 fois plus que le VIH, le virus responsable du sida. De plus, contrairement au VIH, il peut survivre hors du corps d'un malade pendant au moins 7 jours.

Par ailleurs, « il n'existe pas de traitement spécifique de la maladie. Les soins se limitent à maintenir un confort et à remplacer les fluides perdus en vomissant ou par les diarrhées », selon l'OMS.

Mais la maladie peut-être prévenue par un vaccin qui est efficace à 95%, surtout s'il est dispensé aux bébés dans les 24 heures après la naissance, affirme l'OMS, qui préconise la vaccination de tous les enfants et adolescents de moins de 18 ans, ainsi que les groupes à risque de tous âge.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.