Appel à contributions pour aider l'Afghanistan à faire face à la crise alimentaire

19 août 2008

Le représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour l'Afghanistan, Kai Eide, a appelé mardi les donateurs à contribuer à l'appel de 404 millions de dollars lancé le mois dernier pour aider les Afghans à faire face à la hausse des prix alimentaires, à la sécheresse et à une baisse des récoltes.

« Je voulais profiter de cette opportunité pour appeler les donateurs à fournir des moyens dès que possible », a dit M. Eide lors d'une conférence de presse à Kaboul. « Nous pouvons réduire l'impact des problèmes auxquels nous sommes confrontés si les donateurs réagissent rapidement », a-t-il ajouté. Environ 35% des familles afghanes ne mangent pas la ration alimentaire minimale jugée nécessaire quotidiennement et l'argent dépensé pour se nourrir représente désormais 85% de leur revenu contre 56% en 2005, a-t-il précisé.

M. Eide a aussi appelé à un arrêt des attaques contre les convois alimentaires humanitaires. « Quand on voit que des convois alimentaires sont attaqués et que la nourriture est volée [...] cela signifie que c'est de la nourriture qui est volée aux plus pauvres », a-t-il dit. Il a souligné que l'insécurité s'était aggravée au cours des derniers mois en Afghanistan. « Si vous examinez les chiffres pour mai, juin et juillet, il y a un nombre croissant d'incidents de sécurité », a-t-il noté.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.