Tchad et République centrafricaine : la MINURCAT a un nouveau chef de la police

15 août 2008

Le général major Gerardo Christian Chaumont d'Argentine a pris vendredi ses fonctions en qualité de chef de la police de la Mission des Nations Unies en République centrafricaine et au Tchad (MINURCAT), remplaçant le commissaire de police par intérim, Antero Lopes (Portugal).

Le général major Gerardo Christian Chaumont d'Argentine a pris vendredi ses fonctions en qualité de chef de la police de la Mission des Nations Unies en République centrafricaine et au Tchad (MINURCAT), remplaçant le commissaire de police par intérim, Antero Lopes (Portugal).

Avant son arrivée au Tchad, le général major Chaumont a été commissaire de police de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) du 10 avril 2006 au 6 juin 2008 et de l'Opération des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) de juin à décembre 2002. Il a également servi en juin 2005 comme chef de la police de soutien dans le cadre de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH), ainsi qu'à divers postes aux Etats-Unis d'Amérique, en France et au Chili.

Officier de la gendarmerie dans son pays où il a servi en deuxième section des officiers généraux, le général major a pris sa retraite en qualité de directeur national adjoint de la gendarmerie en 2006.

Le nouveau chef de la police de la MINURCAT a fait ses études supérieures en Argentine et détient une licence en psychologie, un certificat de hautes études de la gendarmerie française (1990), un diplôme d'études supérieures de l'Académie militaire à Paris (1989), et un certificat de contrôle en matière de drogues de l'Administration américaine pour la lutte contre la drogue.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.