Philippines : Ban Ki-moon préoccupé par la situation humanitaire

12 août 2008
Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.

Le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a exprimé mardi sa préoccupation face à la crise humanitaire actuelle due aux combats entre forces gouvernementales et rebelles musulmans au centre de Mindanao (Philippines), une région affectée par des affrontements depuis plusieurs décennies.

Près de 130.000 civils auraient été déplacés au cours de ces derniers jours, dont un grand nombre risquent de perdre la vie et leurs moyens de subsistance, indique une déclaration transmise par sa porte-parole.

Le Secrétaire général appelle les parties impliquées à faire preuve de retenue, à assurer la protection de tous les civils et à faciliter l'accès rapide de la population affectée à l'aide humanitaire.

Par ailleurs, le Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé mardi la livraison de 400 tonnes de riz pour aider pendant un mois quelques 96.000 personnes touchées par les combats entre les troupes gouvernementales et le Front de libération islamique Moro (MILF), un mouvement séparatiste du sud des Philippines, au Nord Cotabato, dont Mindanao.

Le PAM indique qu'il continue d'évaluer le nombre de personnes qui ont besoin d'assistance.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.