Bakassi : l'ONU salue le prochain transfert de souveraineté entre le Nigéria et le Cameroun

7 août 2008

Le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon s'est félicité jeudi du prochain transfert de souveraineté, prévu le 14 août, entre le Nigéria et le Cameroun concernant la péninsule de Bakassi, après que le conflit frontalier a été réglé de manière pacifique par la plus haute juridiction des Nations Unies.

« Le Secrétaire général suit avec intérêt et plaisir les préparatifs du transfert d'autorité définitif, entre le Nigéria et le Cameroun, concernant la péninsule de Bakassi, prévu le 14 août conformément à l'arrêt que la Cour internationale de Justice (CIJ) a rendu en 2002 et à l'Accord de Greentree de 2006 », a déclaré la porte-parole du Secrétaire général, Michèle Montas, lors de son point de presse quotidien, au siège de l'ONU, à New York.

En sa qualité de Facilitateur de l'Accord, le Secrétaire général a l'intention de désigner un haut responsable de l'ONU pour conduire sa délégation à la cérémonie de transfert, a-t-elle dit.

Pour les Nations Unies, il s'agit là d'un « évènement important qui couronne le règlement pacifique d'un différend frontalier potentiellement dangereux, dans le respect du droit international et des relations de bon voisinage ». « C'est un exemple qui devrait servir de modèle pour le règlement négocié des différends frontaliers partout ailleurs », a affirmé la porte-parole.

Les deux pays se disputaient depuis plus de dix ans la péninsule stratégique de Bakassi, potentiellement riche en pétrole. Le différend frontalier a conduit à des affrontements armés entre les deux pays au début des années 1990.

En octobre 2002, la Cour internationale de justice (CIJ) à La Haye a attribué au Cameroun la souveraineté sur cette péninsule. Un accord négocié par le précédent Secrétaire général de l'ONU Kofi Annan en 2006 a permis de déterminer les modalités de mise en oeuvre de cette décision de justice.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Cameroun/Nigeria : accord sur le différend frontalier grâce à la médiation de l'ONU

Après d'intenses négociations sous les auspices des Nations Unies, les présidents du Nigeria et du Cameroun ont signé aujourd'hui un accord mettant fin au différend territorial qui dure depuis plus de 10 ans entre les deux pays à propos de la péninsule de Bakassi, riche en pétrole.