Ban Ki-moon inquiet de la montée de la violence en Ossétie du Sud

7 août 2008
Des membres de la MONUG.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a exprimé jeudi sa sérieuse préoccupation concernant la montée de la violence dans la région séparatiste d'Ossétie du Sud, en Géorgie.

Il appelle les parties concernées à éviter toute action qui pourrait entraîner une dégradation supplémentaire de la situation et menacer la stabilité de la région, a indiqué sa porte-parole Michèle Montas.

Selon la presse, depuis vendredi, au moins six personnes ont été tuées et près de trente autres blessées dans des affrontements entre des positions ossètes et géorgiennes. Les deux camps s'accusent mutuellement d'avoir lancé les hostilités.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.