Nouveau Haut commissaire aux droits de l'Homme: l'Assemblée générale donne son approbation

28 juillet 2008

L'Assemblée générale de l'ONU a approuvé lundi le choix de la Sud-Africaine Navanethem Pillay comme nouveau Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'Homme par le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.

Son mandat de quatre ans commencera le 1er septembre 2008 et s'achèvera le 31 août 2012.

Le Représentant permanent de l'Afrique du Sud s'est félicité que l'Assemblée ait nommé une personne qui a vécu pendant de nombreuses années sous le joug du régime cruel de l'apartheid et qui a été en tant qu'avocate et défenseur des droits de l'homme, à l'origine d'une décision remarquable contre ce régime, consistant à reconnaître aux détenus de Robben Island le droit de visite par leurs avocats et leur famille.

M. Ban s'est réjouit de l'approbation de l'Assemblée générale, a indiqué sa porte-parole, Michèle Montas, dans un communiqué.

« Le Secrétaire général réitère son engagement d'assurer que les droits de l'Homme restent une priorité de l'Organisation. Il souhaite que le nouveau Haut Commissaire préserve l'indépendance du Haut Commissariat et maintienne des relations de travail productives avec l'Assemblée générale, le Conseil des droits de l'Homme et la communauté des droits de l'Homme en général », a-t-elle ajouté.

Mme Pillay, qui succède à la Canadienne Louise Arbour, était juge à la Cour pénale internationale (CPI), à La Haye, depuis 2003.

Auparavant, elle a été juge puis présidente au Tribunal pénal international des Nations Unies pour le Rwanda, qu'elle a rejoint en 1995.

Le Secrétaire général est déterminé à apporter son plein soutien au Haut Commissaire, y compris par le biais d'une augmentation des ressources financières et humaines, telle qu'approuvée par l'Assemblée générale, ajoute le communiqué.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.